Prébiotiques : efficaces contre le stress ?

Prébiotique-anti stress-antidepresseur
Fév 15 2017

Prébiotiques : efficaces contre le stress ?

Associés aux probiotiques, le ou les prébiotique (s) sont connus pour rééquilibrer et protéger la flore intestinale. Ils pourraient aussi s’avérer d’une grande utilité pour lutter contre les effets du stress et restaurer un bon sommeil après un événement traumatisant.

Prébiotique-anti stress-antidepresseur

Des scientifiques de l’université du Colorado aux Etats-Unis ont analysé leur utilité sur les conséquences d’un stress intense.

Dans leur étude parue dans Frontiers in Behavioral Neuroscience, ils ont séparé des rats en deux groupes. L’un a reçu un régime riche en prébiotique (s), l’autre une alimentation classique. Tous les rats ont ensuite été soumis à un événement stressant, qui a normalement des conséquences délétères sur la qualité du microbiote intestinal (l’ensemble des bactéries qui composent notre intestin). Contrairement au second, le premier groupe n’a pas montré de perturbation du microbiote due au stress.

Un événement stressant a aussi souvent des répercussions sur la qualité du sommeil. Et là aussi, le (s) prébiotique (s) ont montrés leur intérêt : les rats nourris avec ces éléments ont récupéré des habitudes de sommeil plus saines après l’épisode de stress que les rats du groupe contrôle.

Selon les scientifiques, ces résultats sur l’animal pourraient être valables sur l’homme, après un stress comme un accident de voiture ou le décès d’un proche. Les chercheurs souhaitent maintenant confirmer leur hypothèse en menant une étude sur l’homme.

L’étude indique qu’un apport régulier de prébiotique (s) peut non seulement favoriser le développement de bactéries intestinales bénéfiques mais aussi la récupération d’habitudes de sommeil normales, après un épisode stressant. Ces travaux seraient donc le moyen de confirmer l’importance d’inclure des prébiotiques dans un régime alimentaire.

Prébiotique : effets indésirables

« Jusqu’à présent, aucun effet indésirable provenant de prébiotique (s) n’a été signalé », précise le docteur Agnieszka Mika. Ils se retrouvent largement dans de nombreux aliments comme l’artichaut, l’ail, l’oignon, l’asperge et la chicorée, et sont déjà disponibles dans le commerce.

Sources : Topsanté.com

Poster une Réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée